poule de race
Parce qu'une poule n'est pas qu'une...poule !

Stop aux maladies





Je vous ai déjà donné les principales règles pour éviter les maladies, mais au vu des problèmes et des maladies récurrentes que me rapportent de nombreux lecteurs, je pense qu'un petit rappelle s'impose!
 
De nombreuses personnes me contactent pour me dire:
Ma poule tousse
Ma poule fait du bruit quand elle respire
                                                               Ma poule à la gale aux pattes
                                                               Ma poule à la diarrhée
 
Alors effectivement quand vos poules ont se type de symptômes il faut agir, mais la question à se poser est:
 
Aurais je pu éviter cela?

La réponse à 90% est OUI
 

Je vous ai déjà donné les règles de base, voici les principales causes que j'ai pu constater chez les personnes qui avaient ces problèmes:

L'hygiène: elle est primordiale, laisser des fientes va attirer des parasites et les dégagements gazeux vont créer des problèmes respiratoires voir plus. Il est donc indispensable de ne pas laisser les fientes s'accumuler, des que vous sentez des odeurs cela veut dire que c'est déjà trop sale... Un nettoyage régulier est indispensable!!
 
La surpopulation: c'est une des causes responsable de nombreux problèmes, il faut absolument éviter d'avoir trop de poules en fonction de l'espace disponible, pour un parcours (c'est à dire un espace extérieur) il faut compter 10m2 par poule, à l'intérieur du poulailler pour la nuit et pour pondre il ne faut pas une population trop importante, il ne faut pas que les poules soient les unes sur les autres, il faut qu'elles puissent se percher et ils ne faut pas que des poules soient obligées de dormir en dessous par manque de place. Les poules la nuit font leur besoins et pas qu'un peu... Si elles ne sont pas perchées elles vont dormir dans leur fientes ou si elles sont en dessous d'autres....
Si il y a trop de poules dans un espace restreint la nuit, elle auront du mal à respirer, et avec les vapeur des fientes fraiches les problèmes vont arriver à la vitesse grand V.
 
Les courants d'air: si en règle générale les poules ne souffrent pas du froid, elles ne supportent pas les courants d'air, donc votre poulailler doit être bien aéré mais pas de courant d'air qui serait néfaste pour vos poules.

Un parcours herbeux
Un parcours herbeux
L'humidité: cela engendre problèmes respiratoire gale des pattes etc..., le poulailler doit être sec et propre en permanence!

Une bonne alimentation: il est indispensable de bien nourrir ses poules, elles sont omnivores, il faut donc leur donner un peut de tout n'hésitez pas à leur donner vos restes de légumes, fruits, crevettes même les têtes et les carcasses elles adorent, un parcours herbeux où elles peuvent aller picorer herbe, insectes et gravillons est idéal.
 
En conclusion respectez ces règles et faites de la prévention notamment par les huiles essentielles et vous verrez les problèmes fuiront...




cherchez - trouvez !

Suivez-moi !
Facebook
Twitter
YouTube